Écouter de la musique en travaillant : bonne ou mauvaise idée ?

 

Vous avez l'habitude d'écouter de la musique pendant que vous travaillez, ou au contraire vous préférez être au calme pour être plus concentré.  

Quelle est donc la bonne attitude à adopter pour être le plus performant dans son job ? La musique peut-elle vraiment aider à augmenter la productivité ?

 

La musique et le cerveau

 

 

Nous avons tous une approche différente vis-à-vis de la musique, la façon dont on la perçoit est propre à chacun; et ses effets, sur notre humeur, notre façon de faire les choses, varient également. Cependant, nombreuses sont les études qui ont prouvé que l’écoute de musique génère un sentiment global de bien-être. Une musique qui nous plaît va activer dans notre cerveau les circuits liés à la récompense. Ceux-ci produisent alors de la dopamine, neurotransmetteur à l’origine du sentiment de bien-être.

En nous sentant dans un état positif et heureux, nous sommes alors en mesure d’être plus concentré, moins stressé et  ainsi de prendre des décisions plus réfléchies. De même, lorsque l’on se sent bien, de bonne humeur, il est plus facile d’apprendre de nouvelles choses et de stimuler notre mémoire.

Mais attention, il ne suffit pas d’écouter de la musique toute la journée pour devenir super-productif. La musique aide, oui, mais il faut savoir comment et quand l’utiliser.

 

La musique au travail, comment faire ?

 

Travailler en musique

 

La musique peut être très utile dans certaines situations, et dans d’autres...beaucoup moins. Il faut savoir juger en fonction de ses activités et du niveau de concentration exigé.

Dans un contexte où l’on doit réaliser des tâches plutôt répétitives, monotones, qui demandent moins de réflexion, alors la musique peut devenir notre réel allié. Elle va être notre coup de boost qui va nous rendre davantage productif et nous éviter de trop ressentir la fatigue. Voyez-la comme un bon expresso qui va vous redonner de l’énergie et de la motivation.

Si vous travaillez dans un environnement où vous avez du mal à rester concentré, écouter de la musique pourra vous aider. Elle vous permettra de vous isoler du bruit environnant plus facilement, de rester dans votre bulle; augmentant alors votre productivité. Cela peut s’avérer très utile lorsque l’on travaille par exemple dans un open-space.

Si vous devez faire appel à votre créativité, elle sera de nouveau la bienvenue. Elle est reconnue pour être inspirante et motivante.

Cependant, la musique n’est pas conseillée lorsque l’on doit faire un réel effort de concentration. L’utilisation simultanée de la musique et des fonctions cognitives de notre cerveau (qui nous permettent de communiquer, de lire, d’écrire, etc.), est contre-productive. De même si l’on doit faire un travail qui demande de la réflexion et de l’analyse, il vaut mieux laisser la musique pour plus tard.

L’important est donc de s’écouter et de comprendre quand est-ce que la musique pourrait nous être bénéfique.

 

Quelle musique écouter ?

 

Bien évidemment, écouter de la musique qui nous plaît aura toujours un impact plus positif sur notre humeur. Cependant, tous les types de musiques ne sont pas forcément recommandés pour travailler. Une musique instrumentale serait à privilégier car des paroles pourraient nous distraire et égarer notre attention. De même, écouter de nouvelles musiques en travaillant attire davantage la curiosité envers celles-ci et génère une baisse de l’attention; il est donc préférable d’opter pour une playlist de chansons que l’on connaît déjà.

Sur toute une journée écouter seulement des musiques trop énergiques n’est pas non plus la meilleure idée, car à la longue elles vont nous fatiguer et diminuer notre attention. Il vaut mieux opter pour ce type de musique de temps en temps au cours de la journée pour se redonner un coup de boost.

Il faut trouver la musique qui aura un impact positif sur notre travail ! Alors qu’est-ce que vous pouvez mettre dans vos écouteurs ? Musique classique, pop, musique d’ambiance, instrumental, électro… à vous de faire votre choix !