Les différents genres musicaux

Il existe dans le monde un très grand nombre de musiques, très différentes les unes des autres. Pour pouvoir s’y retrouver, les genres musicaux ont été inventés. Ils sont utilisés pour classifier des musiques, des artistes ou encore des albums, dans des catégories pour que cela soit plus simple de s’y retrouver.

 

Définition

 

musique guitare

 

Ils sont définis en fonction de plusieurs facteurs. Tout d’abord est pris en compte la taille de la composition. C’est-à-dire s’il s’agit d’une petite, moyenne ou grande chanson. Ensuite, les instruments et la façon dont ils sont utilisés sont pris en considération. Si la musique est jouée par un orchestre, on considérera ça rapidement comme de la musique savante. 

 

Les musiques sont aussi rangées en fonction de la région et du folklore; c’est-à-dire des idéologies, des racines et des idoles que partagent et transmettent les artistes avec leur public. 

 

Il existe trois types principaux de musique : la musique savante, la musique traditionnelle et la musique populaire.

 

La musique savante

 

musique savante

 

La musique savante regroupe l’ensemble de la musique classique, baroque, romantique, contemporaine, et même les bandes originales de films. Ce sont en général des musiques plus complexes, plus difficiles d’accès, d’où le terme musiques savantes.

 

La musique traditionnelle

 

musique traditionnelle

 

 

La musique traditionnelle concerne elle toutes les musiques typiquement régionales, comme les musiques basques, catalanes, tibétaines, indiennes, etc. Elles consistent à transmettre les sonorités, les idéologies et les coutumes d’une région.

 

La musique populaire

 

musique populaire

 

La musique populaire est celle que l’on connaît le mieux car c’est celle qui regroupe tous les genres musicaux tels que le rap, la pop, le rock, le reggae, le métal, la musique électronique, le jazz, le blues, la country, etc. Malgré leur grand nombre, tous ces genres ont également des sous-genres, comme par exemple le grunge, le rockabilly, le reggaeton, l’électro, le smooth jazz, etc.

 

À quoi servent les genres musicaux ?

 

Grâce à tous ces genres, sous-genres, styles, il est plus simple de naviguer d’artistes en artistes tout en ayant une idée de ce que l’on va écouter. Ce qui peut s’avérer pratique quand on souhaite écouter quelque chose en particulier. Cela permet aussi de mieux comprendre les choix artistiques d’une œuvre et ses références. Les artistes qui par exemple se définissent comme rock s’identifient ainsi car ils se sentent plus influencés par le son et le folklore du rock que par le folklore du romantisme ou le plus brutal death metal.

 

chanteur

 

Seulement, bien que l’on puisse considérer un artiste plus influencé et produisant un son plutôt rock, il n’est pas rare du tout à notre époque qu’il soit quand même influencé par des sonorités appartenant à d’autres genres musicaux

 

Que ça soit la pop, le rock, le métal ou le rap ces genres commencent à avoir un certain âge et bien qu’à leur début ils étaient bien distinct et ne se croisaient pas, aujourd’hui il est plus commun d’entendre du rap dans une chanson pop, des groupes de rock qui utilisent la musique électronique.

 

micro musique

 

Il est vrai que pendant longtemps, les différences culturelles, sociales, et les clichés entre les fans des différents genres ralentissaient ce mélange. Mais aujourd’hui les choses ont changé et on peut trouver des groupes de plus en plus hybrides. Le problème étant qu’il est plus difficile de les situer et de les ranger dans une case précise car cela ne ferait pas sens. C’est donc là, la limite d’efficacité des genres musicaux. 

 

Les genres musicaux classiques ne cessent pour autant pas d’exister ou d’être utiles. Bien que leurs limites et leurs frontières soient de plus en plus floues, les genres gardent encore des noyaux et des identités, et surtout des artistes et des musiques qui leur sont propres. Ces grands genres ne se sont encore jamais vraiment totalement fusionnés entre eux.